alphahouserecovery.org
Test ADN de paternité
Santé Médecine

Comment faire un test de paternité ?

Notez cet article

Un test de paternité consiste à comparer le profil ADN d’un bébé à celui du père potentiel afin de déterminer le père biologique de l’enfant. Il peut en effet être nécessaire d’avoir des preuves scientifiques concrètes de la filiation pour jouir ou réclamer des droits en tant que père. Dans la plupart des cas, la maternité est facile à déterminer. Avant que la maternité de substitution ne devienne possible, la femme qui a donné naissance à un enfant est supposée être sa mère gestationnelle, génétique et légale. Il en est autrement pour la paternité. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le déroulement du test de paternité.

Les techniques utilisées

Test ADN de paternité

Il n’est pas facile d’établir un lien de paternité. Pour y parvenir, les scientifiques utilisent de nombreuses techniques selon la spécialité du laboratoire. Dans le passé, cela impliquait généralement d’identifier des phénotypes spécifiques (en particulier des groupes sanguins spécifiques) chez l’enfant et d’utiliser ces informations pour « confirmer » ou « exclure » les pères éventuels. Cependant, ce système ne s’avère pas très efficace et les résultats sont peu concluants. Ainsi, depuis les années 1990, l’approche la plus commune a été de prendre en compte la présence de marqueurs génotypiques particuliers lors d’un test de paternité.

 

Détermination du groupe sanguin lors des tests de paternité

Le processus de détermination des empreintes génétiques a été mis en place en 1984 et le test de paternité a été réalisé pour la première fois en 1988. Avant que ce type d’analyse ADN soit disponible, les groupes sanguins étaient le facteur le plus couramment utilisé dans les tests de paternité humaine. Ce sont un exemple populaire de la génétique mendélienne au travail. Après tout, il existe de nombreux groupes sanguins humains à allèles multiples, lesquels présentent toute une gamme de modèles de dominance. De nos jours, le système de détermination du groupe sanguin le plus connu est le type ABO, qui implique la présence d’antigènes sur les globules rouges qui sont codés par le locus ABO sur le chromosome humain 9. Dans le système ABO, l’allèle A et l’allèle B sont co-dominants et l’allèle O est récessif. Ainsi, si le type sanguin ABO d’une personne est O, il a deux O allèles. Si, toutefois, le groupe sanguin d’une personne est A, il a soit deux allèles A, soit un allèle A et un allèle O. De même, si une personne a du sang de type B, cela indique la présence de deux allèles B ou d’un allèle B et d’un allèle O. Enfin, certaines personnes ont du sang de type AB, ce qui signifie qu’elles ont hérité à la fois d’un allèle A et d’un allèle B. En cas de doute sur la paternité, le groupe sanguin ABO peut être utilisé pour exclure un homme du père de l’enfant. Par exemple, un homme qui a le sang de type AB ne pourrait pas engendrer un enfant avec du sang de type O car il transmettrait l’allèle A ou l’allèle B à tous ses enfants. Malgré leur utilité à cet égard, les groupes sanguins ABO ne peuvent pas être utilisés pour confirmer si un homme est bien le père biologique d’un enfant.

Test ADN de paternité

Test ADN de paternité

Avec l’avènement de nombreuses techniques de séquençage, d’amplification et de test de l’ADN, les tests de paternité ont bien évolué. En effet, les tests génétiques actuels ont un taux de précision allant jusqu’à 99,99% (soit 9 999 sur 10 000). Toutefois, le niveau exact de précision dépend du nombre et de la qualité des marqueurs génétiques considérés.

Les améliorations apportées aux tests de paternité au cours des dernières décennies ont non seulement entraîné une augmentation de la précision des résultats des tests, mais également une extension de l’application de diverses méthodes de test. Par exemple, la technologie de l’ADN étant devenue plus précise, il est devenu possible de déterminer la paternité en utilisant l’ADN de grands-parents ou des cousins.

Related posts

Tout savoir sur la greffe de cheveux

administrateur

Confort et santé : choisir le bon oreiller et la housse anti-acariens adaptée

Claude

Quelques astuces pour respirer la vitalité et la santé à tout moment

Tamby

Leave a Comment