alphahouserecovery.org
Image default
Santé Médecine

L’huile de foie de morue, un remède de grand-mère toujours dans l’air du temps

Malgré la réputation gustative qu’elle traîne, l’huile de foie de morue a de beaux jours devant elle. Sa forte teneur en vitamines et en acide gras essentielle y est certainement pour quelque chose.

Des effets positifs indéniables sur la santé humaine

Par le passée, on donnait aux enfants de l’huile de foie de morue qui se buvait à la cuillère pour les aider à bien grandir et à les protéger contre les infections. Elle ne fait plus partie des habitudes alimentaires des Français, mais pourrait marquer un retour en force grâce à ses propriétés étayées par de nouvelles études scientifiques. Cette huile extraite de certaines variétés de morue, un poisson gras, est cependant réputée dans l’imaginaire collectif pour son odeur et son goût peu ragoûtante, mais des conditionneurs la proposent sous forme de gélules. Il n’y a donc plus d’excuse pour ne plus en prendre !

L’huile de foie de morue est particulièrement bénéfique pour le cœur et le cerveau, et donne plus généralement un bon état de santé. Riche en vitamine A, elle a également de nombreux bienfaits pour la peau et les yeux en conférant une bonne vision pendant longtemps et en stimulant la production de mélanine et l’hydratation de l’épiderme. A cela s’ajoute sa contribution au renforcement du capital osseux, ce qui est idéal pour la croissance des enfants.

L’huile de foie de morue contient également une quantité conséquente de vitamine D. Cela en fait un immunostimulant ultra-efficace pour contrer les affections virales et bactériennes. Par ailleurs, elle intervient dans l’assimilation du phosphore et du calcium par l’organisme. Les os sont ainsi plus solides et sont mieux armés contre l’ostéoporose et les fractures, particulièrement chez les personnes âgées ou ayant une constitution fragile.

A quelles doses prendre de l’huile de foie de morue ?

Outre les gélules, l’huile de foie de morue est également disponible sous forme liquide. Attention cependant, elle ne doit pas être consommée quotidiennement sans considération, car un dépassement des apports recommandés en vitamines A et D a des effets indésirables. Il vaut mieux opter pour des prises occasionnelles, pendant les changements par exemple, ou quand le besoin se fait sentir. Habituellement, une cure dure de un à trois mois.

Pendant une cure, il est fortement conseillé de respecter les dosages indiqués dans la notice d’utilisation, et de ne pas augmenter les prises de produits et aliments riches en vitamines A et D. Enfin, il est important de garder en tête que la prise de compléments alimentaires ne doit pas remplacer une alimentation variée, saine et équilibrée.

Related posts

Astuces pour assurer la sécurité des personnes âgées à leur domicile

Tamby

Confort et santé : choisir le bon oreiller et la housse anti-acariens adaptée

Claude

Comment choisir le bon matelas

Claude