alphahouserecovery.org
Image default
Santé Médecine

Symptômes de la déshydratation et le traitement, causes, signes et effets

La déshydratation survient lorsque le corps perd trop de liquides.

Cela peut se produire lorsque l’on ne boit pas d’eau ou si l’on perd de grandes quantités de liquides à cause de diarrhée, de vomissements, de la transpiration ou de l’exercice physique.
Si l’on ne boit pas une quantité de liquides équivalente à celle perdue, on risque de se déshydrater.

Étant donné qu’environ 75 % du poids corporel est constitué d’eau qui se trouve à l’intérieur des cellules, dans les vaisseaux sanguins et entre les cellules, il faut avoir beaucoup de liquides dans le corps pour pouvoir survivre.

Classification et types de déshydratation

Il existe deux types de déshydratation :

  1. La déshydratation isotonique survient lorsque l’on perd de l’eau et des sels minéraux dans des proportions équivalentes. Dans les cellules, il doit y avoir un équilibre entre l’eau et les sels minéraux.Ce type de déshydratation est généralement causé par la diarrhée.
  2. La déshydratation hypernatrémique ou  hypertonique affecte en général les nouveau-nés et les enfants. L’hypernatrémie indique des taux élevés de sodium dans le sang. Ce type de déshydratation survient donc lorsqu’un enfant perd plus d’eau que de sodium.Cela se produit par exemple lorsque le nouveau-né souffre de diarrhée aqueuse ou de vomissements excessifs.

Quelles sont les causes de la déshydratation ?

Parfois, on ne peut pas consommer assez de liquides, comme par exemple lorsque l’on est très occupé, parce qu’aucune structure n’est présente ou parce que l’on se trouve dans une zone sans eau potable (comme au cours d’une randonnée ou en camping).

D’autres causes de la déshydratation sont :

  • La diarrhée – c’est la cause la plus fréquente de déshydratation et de décès lié à ce trouble. En temps normal, le gros intestin absorbe l’eau de la nourriture digérée, mais la diarrhée empêche cette fonction et provoque la déshydratation.
  • Les vomissements – ils provoquent une perte de liquide et boire devient très difficile.
  • La transpiration – lorsque la température du corps augmente, le corps libère une grande quantité d’eau sous forme de sueur. Un climat chaud et humide combiné à une activité physique intense peut augmenter davantage la perte de liquides par transpiration.
  • Le diabète – des taux élevés de sucre dans le sang provoquent l’augmentation de la miction et une perte de liquides.
  • La miction fréquente – elle survient en général à cause du diabète non contrôlé, mais elle peut aussi être causée par l’alcool, des médicaments diurétiques, des antihistaminiques, des médicaments pour l’hypertension artérielle et des antipsychotiques.
  • Les brûlures – l’eau passe à travers la peau endommagée et le corps perd des liquides.
  • L’incapacité de boire des liquides – l’incapacité de boire correctement est une autre cause potentielle de déshydratation, par exemple dans les cas suivants :
    • Eau indisponible,
    • Nausées intenses avec ou sans vomissements,
    • Manque de force pour boire.

Les maladies
Les maladies qui provoquent des vomissements continus ou de la diarrhée peuvent causer une déshydratation. La déshydratation se produit parce que les vomissements et la diarrhée peuvent entraîner une perte trop importante de l’eau du corps. Les électrolytes sont des substances essentielles au fonctionnement des activités cellulaires. Ils sont éliminés en même temps que l’eau. Ils se trouvent dans le sang, l’urine et d’autres fluides corporels.

Les vomissements ou la diarrhée peuvent altérer ces fonctions et provoquer de graves complications comme un AVC (accident vasculaire cérébral) et le coma.

Related posts

Maladie coeliaque ou intolérance au gluten, symptômes et tests

Irene

Symptômes de l’arthrite rhumatoïde, juvénile et psoriasique, causes

Irene

Comment acheter des produits à base de CBD ?

Journal