alphahouserecovery.org
Santé Médecine

Comment faire un dépistage cutané ?

Le cancer de la peau n’est pas une maladie que l’on peut « dépister » à proprement parler. Toutefois, il est possible de le détecter assez rapidement grâce à des examens réguliers ou des auto-examens de la peau. Une détection précoce offre plus de chance de guérison. Voici comment le diagnostiquer rapidement.

Le dépistage est primordial dans le traitement du cancer de la peau

La surveillance des grains de beauté est extrêmement importante pour repérer et soigner un cancer cutané, surtout s’il s’agit d’un mélanome cutané, une forme très virulente de cancer. Le problème du mélanome, c’est qu’il se répand très rapidement dans le corps et se transforme en métastases. S’il est repéré assez tôt, il y a de bonnes chances de guérir du cancer de la peau. C’est pour cela que dans ce cas, on parle de « bon pronostic ». La lésion est retirée sous anesthésie locale avant qu’elle ne se répande. Il y a 85 % de chance de survie à 5 ans. En revanche, si le diagnostic n’est pas fait assez tôt, il faudra réaliser d’autres types de traitements qui, en général, fonctionnent moins bien.

Si vous êtes un sujet à risque ou que vous observez une lésion cutanée, il faut vite aller consulter pour réaliser le diagnostic. Vous pouvez vous rendre dans un centre spécialisé comme Dermomedicalcenter. L’apparition d’un grain de beauté différent des autres où son évolution rapide peut être des signes d’un cancer de la peau. Il faut agir dès le moindre doute.

Comment se réalise le diagnostic médical ?

Pour savoir si vous êtes atteint d’un cancer cutané de type carcinome ou mélanome, le médecin va d’abord pratiquer un examen visuel de votre peau. Il va repérer tous les grains ou les taches anormales. Celles-ci peuvent prendre différentes formes. On utilise la méthode ABCDE pour repérer les anomalies ou lésions qui peuvent être le signe d’un cancer de la peau.

  • A pour Asymétrie : Les reliefs ne sont pas réguliers et pas également répartis autour du centre. Sa forme n’est ni ronde ni ovale.
  • B bords irréguliers : Les bords sont mal définis.
  • C pour couleur non homogène: On observe plusieurs couleurs sur le grain de beauté.
  • D pour diamètre : Le diamètre du grain de beauté augmente.
  • E pour évolution : Le grain de beauté change rapidement, soit de couleur, soit de relief, soit de forme, ou encore de taille.

Une fois cet examen réalisé, si le médecin constate un grain de beauté anormal ou une lésion suspecte, il va le retirer immédiatement sous anesthésie locale. Il n’y a pas besoin d’hospitalisation pour ce genre de procédure. Il fera ensuite examiner la lésion au laboratoire pour confirmer ou non le diagnostic de cancer la peau. Pour les patients ayant de nombreux grains de beauté, le médecin peut également réaliser des photos afin de les surveiller plus efficacement.

Besoin de conseils et d’astuces santé pour vous et votre famille ? Consultez le magazine Santé Avenir.

Peut-on s’auto-dépister du cancer de la peau ?

Oui, c’est possible. Si vous avez de nombreux grains de beauté, votre médecin dermatologue pourra vous apprendre les gestes de prévention et d’autodiagnostic qui vous aideront à repérer les éventuelles lésions. Vous apprendrez à examiner entièrement votre peau, des pieds à la tête, de face et même de dos. Il vous apprendra également à repérer les grains de beauté suspects qui peuvent être à l’origine d’un cancer de la peau dans des parties du corps qui sont peu accessibles comme les oreilles, les espaces entre les doigts, les orteils, les parties génitales, etc. Si vos grains de beauté sont nombreux, il peut également vous conseiller de les prendre en photo car il peut être difficile de voir les changements à l’œil nu. Si vous recherchez plus d’informations sur le cancer cutané, ses diffères on traitement, vous pouvez vous rendre sur le site de l’Institut National du Cancer.

Related posts

Quelques astuces pour respirer la vitalité et la santé à tout moment

Tamby

Comment vivre avec la fibromyalgie?

Christophe

Comment obtenir une assurance santé en cas de chômage ?

Claude

Leave a Comment