alphahouserecovery.org
Image default
Santé Médecine

Ganglions lymphatiques du cou gonflés et douloureux, cancer

Le gonflement des ganglions lymphatiques du cou peut être provoqué par différentes maladies.

Le gonflement du ganglion lymphatique est appelé adénopathie.

Dans certaines parties du cou, les ganglions lymphatiques sont divisés en fonction de leur position anatomique par exemple :

  • Sous le menton,
  • Sous la mâchoire,
  • Sur la clavicule,
  • Dans les cervicales.

L’augmentation de taille des ganglions lymphatiques dans le cou est un exemple d’adénopathie localisée.
Les ganglions lymphatiques enflés peuvent se manifester en même temps dans différentes parties du corps, par exemple au niveau :

  • De l’aine,
  • Des aisselles,
  • Du cou.

Dans ce cas, on parle d’adénopathie généralisée.
Les signes et les symptômes liés au gonflement des ganglions lymphatiques du cou

Les ganglions lymphatiques du cou gonflés sont un symptôme et peuvent être liés à :

  • La douleur cervicale,
  • L’engourdissement dans la partie du corps en question.
  • D’autres altérations de la couche supérieure de la peau (rougeurs, ulcérations, etc.) peuvent se manifester. La peau située au-dessus peut être mobile ou attachée aux ganglions lymphatiques.
  • L’augmentation de taille des ganglions lymphatiques peut avoir une consistance différente en fonction de la cause sous-jacente (par exemple molle, caoutchouteuse, dure, etc.).
  • Il peut y avoir d’autres symptômes associés mais qui ne se limitent pas à la partie affectée.
  • Les symptômes sont très variables et dépendent de la cause exacte de la maladie qui provoque le gonflement des ganglions lymphatiques du cou.

Les causes du gonflement des ganglions lymphatiques du cou

Le gonflement des ganglions lymphatiques est généralement provoqué par une infection ou par une masse tumorale maligne (tumeur) dans le corps.
Les ganglions lymphatiques gonflés sont rarement la conséquence de maladies immunitaires systémiques telles que .

Les infections – plusieurs infections fréquentes dans les régions du cou et de la tête peuvent provoquer le gonflement des ganglions lymphatiques cervicaux, par exemple :

La tumeur – plusieurs types de cancer peuvent provoquer le gonflement des ganglions lymphatiques du cou.

  • Les tumeurs se formant dans les tissus lymphatiques peuvent entraîner une adénopathie localisée du cou, par exemple le lymphome
    • Hodgkinien,
    • Non hodgkinien.
  • La leucémie (« cancer du sang ») peut également provoquer un gonflement permanent des ganglions lymphatiques.
  • Lorsqu’ils se répandent (métastase), presque tous les types de cancer peuvent provoquer le gonflement des organes du système lymphatique.
  • Les tumeurs de la région du cou et de la tête peuvent provoquer le gonflement des ganglions lymphatiques du cou, par exemple :
    • Le cancer de la gorge,
    • Le cancer du larynx,
    • Le cancer de la thyroïde.
  • Les ganglions lymphatiques sur la clavicule (ganglions lymphatiques sus-claviculaires) se gonflent souvent à cause d’une néoplasie. Il faut donc faire une évaluation complète afin d’exclure une masse maligne dans le thorax ou l’abdomen.
  • Actuellement, en cas de cancer, le chirurgien effectue une intervention chirurgicale afin de retirer le tissu malin et le ganglion sentinelle dans lequel sont présentes les cellules cancéreuses. Dans le passé, tous les ganglions lymphatiques de la région affectée étaient retirés.

La mononucléose
Il s’agit d’une maladie virale fréquente provoquée par le virus d’Epstein–Barr (EBV). Elle affecte généralement les jeunes et entraîne une sensation d’affaiblissement et de fatigue pendant des semaines, voire des mois.

Elle est également appelée  « la maladie du baiser » car elle se transmet à travers :

Related posts

Traitement pour la parodontite dentaire et symptomes

Irene

Insolation et coup de chaleur, symptômes et remèdes

Irene

4 solutions efficaces pour faire fondre sa graisse abdominale

Tamby