alphahouserecovery.org
Image default
Soins et Métiers médicaux

Cancer : les motifs d’espoir

Si le cancer frappe malheureusement des millions de gens chaque année. Pour lutter face à cette maladie, la science a réalisé de nombreux pas en avant. Néanmoins, il reste encore beaucoup de progrès pour obtenir une tendance à la baisse. On pense notamment aux traitements et aux soins de support. Encore méconnus par le grand public, ces soins ont pour but d’accompagner le patient tout au long de sa maladie. Focus sur cette nouvelle prise en charge qui affiche d’excellents résultats auprès des patients.

Les soins de support, c’est quoi ?

Tirés de la langue anglaise (supportive care), les soins de support sont très importants pour les malades du cancer. En partant d principe que chaque patient a des besoins spécifiques liés au traitement pour le cancer, les soins de support offrent un vrai soutien de fonds. Que cela soit en matière de nutrition, de diététique, mais aussi d’orthophonie ou encore de sexologie, rien n’est laissé de côté. Si l’objectif principal de ces soins de support est de minimiser la portée des traitements et de la maladie, le timing est capital et crucial.

Ne pas négliger l’activité physique

Il suffit de poser la question aux différents médecins pour comprendre que l’activité physique est primordiale durant ce type d’épreuve. Plusieurs études scientifiques le prouvent. De la natation au fitness en passant par le yoga ou encore le vélo, le choix est large. Si l’on en croit les chiffres publiés sur le sujet, on s’aperçoit que l’activité physique régulière diminue les risques de cancer de 20%. Dans le cas d’une pratique intensive, le risque descend à 50%. Enfin, gardez en tête que l’activité physique permet de mieux lutter contre les séquelles liées aux traitements. De bonnes nouvelles qui offrent aux patients une véritable bouffée d’oxygène positive aux malades du cancer. Et si la guérison débutait par ces soins de support ?

Related posts

Choisissez bien votre défibrillateur grâce à des professionnels

Journal

Dépendance à Paris : 3 raisons de faire appel à un auxiliaire de vie

Journal

Pourquoi faire appel à un personnel soignant ?

Claude