alphahouserecovery.org
Image default
Actualités

Comment pratiquer le cododo en toute sécurité ?

Le cododo (co-sleeping en anglais) veut dire littéralement sommeil partagé. Tout simplement, il consiste à dormir dans le même lit que son bébé. Beaucoup de parents décident de pratiquer cette méthode grâce à ses nombreux bienfaits. Encore faut-il le faire de façon sécurisée et sans risque. Néanmoins, cette pratique a aussi des inconvénients. Elle présente des risques d’étouffement pour le bébé et dans le pire des cas, la mort subite du nourrisson. Si vous voulez pratiquer le cododo en toute sécurité, suivez ce guide.

S’offrir une literie de qualité

Parce que votre bébé va dormir avec vous, le choix de la literie est primordial. Idéalement, le bébé doit se reposer sur une surface ferme et plate. Pour cela, l’achat matelas sommier s’impose. Différents modèles existent et sont classés selon l’âge et la morphologie de la personne. Pour un nourrisson, il faut, en effet, un matelas adapté qui lui assure un couchage confortable.

Dans tous les cas, en partageant le même lit, diverses mesures de sécurité sont à respecter :

  • Évitez les oreillers et les couettes, que ce soit au niveau du nourrisson ou encore autour de lui.
  • Mettez le bébé au milieu du papa et de la maman pour ne pas qu’il tombe. Sinon, il est impératif d’adosser le lit au mur. Vous pouvez aussi installer une barrière de sécurité pour mettre l’enfant en sûreté. La chose à éviter est de laisser le bébé seul ou au bord du lit.
  • Si vous avez deux enfants qui dorment avec vous, il est déconseillé de les placer côte à côte. Le mieux est de vous mettre entre les deux. Par contre, s’ils sont de moins d’un an, le cododo n’est pas recommandé. La raison étant qu’ils n’ont pas encore conscience de la présence d’un bébé dans le lit.
  • Privilégiez la position dorsale. En plus d’éviter la mort subite, cette position aide le nourrisson à évacuer la chaleur.
  • Redoublez de vigilance lorsque vous partagez le lit avec votre enfant, surtout s’il est en âge de se déplacer seul. Pour éviter tout accident, certains parents vont jusqu’à mettre leur matelas sur le sol.

Installer un lit cododo

D’après les experts, le lit d’un adulte est inadapté et peu sécuritaire pour un bébé. Heureusement, il existe une alternative au fait de partager le même lit. Vous pouvez vous procurer un berceau de la même hauteur que votre matelas. On l’appelle le lit de cododo ou « side-bed » qui peut se fixer sur le lit parental. De cette façon, l’enfant disposera de son propre espace tout en dormant à proximité de leurs parents.

C’est d’ailleurs la solution la plus sécuritaire pour limiter les risques de mort subite du nourrisson. Vous maintenez le contact avec votre bébé, vous pouvez aussi l’allaiter et le rassurer lorsqu’il pleure. Enfin, c’est l’idéal pour ne pas perturber le rythme de sommeil de votre enfant. Faites attention, toutefois, à bien fixer le lit sur celui des parents pour prévenir des chutes accidentelles.

Bien aménager la chambre

Pour réussir le cododo, la chambre doit être aménagée comme il se doit. D’une part, vous devez adapter votre système d’éclairage. Sachez que les bébés ne supportent pas les luminosités trop agressives. Ces dernières perturbent leur horloge biologique et peuvent les empêcher de dormir. Sur ce, enlevez la grande suspension et remplacez-la par un éclairage doux et tamisé favorisant le repos. Vous pouvez aussi installer des appliques murales ou accrocher des guirlandes lumineuses.

L’autre point à ne pas négliger, c’est le chauffage de la chambre. Vous devez impérativement régler la température de la pièce. L’idéal serait de régler le chauffage entre 18 et 20°C. Si vous choisissez cette température, votre enfant n’aura plus besoin d’une couverture. Il suffit de lui mettre une gigoteuse ou un pyjama. Ce que vous ne devez surtout pas faire, c’est de couvrir sa tête. Pour cause, un nourrisson a tendance à beaucoup transpirer la nuit. Et il est bien connu que la température s’évacue au niveau de la tête.

Pour le bien-être du bébé, il est interdit de fumer dans la chambre pour le protéger contre le tabagisme passif et pour prévenir des problèmes respiratoires. Par conséquent, si l’un des parents est un fumeur, le cododo n’est vraiment pas fait pour vous. Sauf si le fumeur décide de changer de chambre. Idem pour la consommation d’alcool et de somnifères. C’est interdit puisque ces substances sont connues pour réduire les capacités. En les consommant, vous aurez de grandes chances d’écraser le bébé pendant votre sommeil. Enfin, les animaux sont également à bannir dans la chambre, plus particulièrement, dans le lit quand le bébé s’y trouve.

Voilà toutes les précautions à prendre pour veiller à la sécurité du bébé lors du cododo. Vous savez maintenant que le cododo peut se faire de différentes manières. À vous de choisir ce qui vous convient.

Related posts

Lait ribot : découvrez ses bienfaits, son goût unique et une délicieuse recette pour en profiter !

Irene

L’aquagym : une activité complète pour prendre soin de sa santé

Irene

Huile de moutarde : secrets capillaires révélés pour des cheveux en pleine santé !

Irene